Drogues : le gouvernement Philippe invente la dépénalisation douce

D'après le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, des contraventions pour réprimer l'usage de drogue seront mises en place "dans les 3-4 mois" à venir, concrétisant ainsi une promesse de [...]

Législatives : les inquiétants candidats islamistes du « Parti Égalité et Justice »

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Directeur de la campagne des élections législatives Dans le cadre des élections législatives des 11 et 18 juin, le "Parti [...]

Élections législatives : plus que jamais, défendre la France !

Alors que l'élection d'Emmanuel Macron, inspirateur et désormais continuateur du désastreux quinquennat Hollande, fait peser de lourdes menaces sur notre pays - que cela soit en matière de fiscalité, [...]

Explosion de l’insécurité : le vrai bilan de François Hollande, de ceux qui l’ont précédé et de ses héritiers !

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen Les statistiques du dernier bilan trimestriel des crimes et délits publiées par Le Figaro font [...]

Face à l’explosion des actes anti-chrétiens, le « deux poids, deux mesures » dans l’indignation !

Communiqué du 1er février 2017
D'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, les dégradations et vols visant des lieux chrétiens sont en hausse de 17,4% par rapport à 2015. Entre 2008 et 2016, les atteintes aux sites chrétiens ont explosé, avec une augmentation de 245% !

Délinquance et criminalité en hausse : les choix politiques des gouvernements successifs tuent

Communiqué du 19 janvier 2017
Les chiffres du service statistique du ministère de l'Intérieur (SSMI) pour l'année 2016 sont sans appel : la délinquance et la criminalité continuent leur progression. On y apprend notamment que les violences physiques et sexuelles sont à un "niveau élevé" (+11%), que le nombre d'homicides augmente de 2% pour atteindre 892, et que les cambriolages de logement bondissent de 4%, soit 243.500 en 2016.

Baisse de la natalité: conséquence de la politique anti-familles du gouvernement

Communiqué du 18 janvier 2017
D'après le bilan démographique annuel dévoilé ce mardi par l'Insee, la France voit ses naissances et son indice de fécondité baisser en 2016 pour la seconde année consécutive. Ce sont ainsi 14 000 bébés de moins qu’en 2015 qui sont nés, alors même que 2015 avait déjà été marquée par 20 000 naissances de moins que l’année précédente, l’indicateur conjoncturel de fécondité s’établissant à 1,93 enfant par femme, contre 1,96 en 2015, et 2 en 2014.

Fillon candidat : le bilan 2007-2012 est aussi le sien !

François Fillon aura beau tenter d’apparaître aux yeux des Français comme un homme neuf, il doit être ramené à son exercice du pouvoir et donc à son bilan de [...]

Chiffres de Médecins du Monde : le mythe du « réfugié » passe à la trappe

Le dernier rapport de l'observatoire de l'ONG Médecins du Monde jette un discrédit cinglant au mythe de migrants majoritairement réfugiés. Parmi les près de 10 000 personnes interrogées, une [...]

Nouveau fichier TES : l’État PS instaure la surveillance de masse

La promulgation, en catimini, d'un décret visant à instaurer le fichage de tous les Français à travers les fichier TES (Titres Electroniques Sécurisés) ne fait que confirmer la dérive [...]

Afficher les articles suivants