Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Les statistiques du dernier bilan trimestriel des crimes et délits publiées par Le Figaro font état d’une hausse spectaculaire de la délinquance et de la criminalité au premier trimestre de l’année 2017.

On dénombre ainsi 4242 viols contre 3923 au premier trimestre 2016, soit une hausse de plus de 8%, tandis que les homicides et tentatives d’homicides progressent de 3,5%. Au registre des coups et blessures volontaires, les chiffres sont tout aussi inquiétants, puisque près de 60 000 faits ont été constatés contre 56 291 l’an passé.

Ces désastreux résultats de la politique menée par François Hollande mettent en relief toute l’incapacité des gouvernements Ayrault, Valls et Cazeneuve à se concentrer sur l’essentiel et à protéger les Français.

Après les échecs successifs de la droite et de la gauche au pouvoir face à la flambée des violences, et contrairement aux continuateurs de ces deux derniers quinquennats que sont François Fillon et Emmanuel Macron, Marine Le Pen apporte des réponses fortes en proposant d’instaurer immédiatement la tolérance zéro, la perpétuité réelle et incompressible pour les crimes les plus graves ainsi que le réarmement des forces de l’ordre.